Recettes d’hier à aujourd’hui

Glace pâte à tartiner chocolat blanc noisette

8 août 2018
Glace pâte à tartiner chocolat blanc noisette

Aujourd’hui, comme tu le sais mon Maurice, je me suis acheté une sorbetière, et je n’arrête pas de tester de nouvelles saveurs, à l’image de ma glace praliné truffe. Et aujourd’hui, je te propose une nouvelle douceur, la glace pâte à tartiner chocolat blanc noisette réalisée avec un délice de pâte à tartiner signé Lucien Georgelin. Suis-moi !

Glace pâte à tartiner chocolat blanc noisette

Comment faire une glace à la pâte à tartiner chocolat blanc noisette ?

C’est qui Lucien Georgelin ?

Il y a quelques mois, j’ai été contactée par l’entreprise française Lucien Georgelin qui me proposait de tester des produits, pour les inclure dans des recettes. Connaissant déjà leur pâte à tartiner sans huile de palme et riche en noisettes, que j’avais découvert en vacances dans les Pyrénées, je savais d’ores et déjà que les produits allaient me plaire, et je n’ai pas été déçue !

Entre les différentes pâtes à tartiner, les compotes à tomber, les confitures, les céréales, ou encore les sauces tomates, l’offre est variée, et surtout riche en goût ! Bref, une fois que j’ai reçu les produits, j’ai commencé à les goûter (évidemment) puis à les imaginer en recettes. Et parmi toute la gamme Lucien Georgelin, j’ai eu un coup de foudre pour la pâte à tartiner chocolat blanc noisette. Pourtant sur le papier, cette pâte à tartiner ne partait pas gagnante… J’aime bien le chocolat blanc, mais je ne me damnerai pas pour ça non plus ! Et là, boum, révélation ! Cette pâte à tartiner est gourmande, goûteuse, et surtout ultra addictive ! Ni une, ni deux, il fallait que je l’utilise dans une de mes recettes.

Glace pâte à tartiner chocolat blanc noisette

Y a quoi dans ta glace pâte à tartiner chocolat blanc noisette ?

J’y viens Maurice ! Comme pour toute recette de glace classique, je suis partie d’une base de crème anglaise que j’ai parfumé avec la pâte à tartiner. Evidemment, on ne va pas se mentir, cette pâte à tartiner est sucrée, donc il est absolument impensable (voire interdit) d’ajouter du sucre dans sa crème. La pâte à tartiner suffit !

Sucre + sucre = ce n’est pas une bonne opération mon Maurice, toi même tu le sais !

Et c’est difficile à faire cette glace pâte à tartiner chocolat blanc noisette ?

Que nenni, il suffit de préparer une crème anglaise tout ce qu’il y a de plus basique, et d’y ajouter la pâte à tartiner. Ensuite, tu attends que ça refroidisse, et tu turbines !

Et j’ai aussi une astuce pour que la préparation refroidisse plus rapidement, je la verse dans un récipient assez haut type verre doseur, que je place dans un verre doseur plus grand, rempli d’eau froide à hauteur. On peut même ajouter des glaçons pour faire refroidir l’ensemble plus rapidement. Ainsi, la préparation est prête plus rapidement !

Bon, je crois que tu sais tout Maurice. Ah si, j’oubliais, régale-toi !

Glace pâte à tartiner chocolat blanc noisette

Glace pâte à tartiner chocolat blanc noisette

Type de plat Dessert
Cuisine French
Préparation 10 minutes
Turbinage 20 minutes
Portions 4 personnes

Ingrédients

  • 15 cl de lait demi-écrémé
  • 10 cl de crème fleurette
  • 2 jaunes d’oeufs
  • 120 g de pâte à tartiner chocolat blanc noisette Lucien Georgelin
  • 1 pincée de fleur de sel

Instructions

  1. Mélanger le lait, la crème, les jaunes d’oeufs, et la fleur de sel.
  2. Faire cuire dans une casserole 3 à 4 minutes jusqu’à ce que la crème soit nappante.
  3. Verser en plusieurs fois sur la pâte à tartiner pour la détendre. Laisser totalement refroidir.
  4. Une fois le mélange refroidi, turbiner 20 à 30 minutes en sorbetière en fonction du résultat de la préparation.
  5. Laisser prendre 3 à 4 h au congélateur.

Notes

Attention, avec les fortes chaleurs, il se peut que la glace prenne moins bien en sorbetière. Chez moi, par exemple, au lieu des 20 mn habituelles, j'ai dû pousser à 30 mn pour avoir un résultat consistant.

Qu’en penses-tu ?

Glace pâte à tartiner chocolat blanc noisette

Vous vous régalerez aussi avec

Aucun Commentaire

Répondre