Globe-trotter

Layer cake chocolat, dulce de leche et ganache montée chocolat au lait

19 août 2017
Layer cake chocolat

Hello Maurice !
Après des semaines d’absence et d’abandon (excuse-moi, je me dorais la pilule au soleil), je reviens te régaler. Aujourd’hui, je te propose une recette de layer cake, ce gâteau monumental qui additionne les étages et les gourmandises. Pour ce gâteau, que j’ai fait pour fêter mon anniversaire, je me suis faite plaisir en y intégrant du chocolat, du dulce de leche et de la ganache montée au chcolat au lait. Autant dire, un dessert hyper-léger !

Layer cake chocolat

C’est difficile à faire un layer cake ?

Franchement pas tant que ça ! J’ai été impressionnée pendant longtemps (et je le suis encore) par ces réalisations, au look parfait et à la gourmandise affichée, mais elles me faisaient un peu peur. Peur d’avoir un gâteau trop lourd, une crème qui s’affaisse, un résultat raplapla, etc etc. Tu sais Maurice, toutes les excuses sont bonnes ! Mais cette fois-ci, je me suis lancée (rassures-toi je n’ai pas eu mal), et j’ai essayé, et le résultat a été au-delà de mes espérances ! Tout en volume et hauteur, ce layer cake était parfait.

Faut-il un moule spécial ?

Bonne question Maurice, oui, il faut un moule spécial. Pas spécial du genre introuvable, spécial dans sa taille. En fait, il faut faire cuire sa pâte dans un moule haut, avec un petit diamètre. Le mien par exemple mesure 10 cm de hauteur, et 18 cm de diamètre. Au début de la réalisation de cette recette, j’ai eu peur qu’il soit trop petit, et en fait, pas du tout. Après montage, le gâteau est haut comme il faut, et les parts ne sont pas immenses, donc pas écoeurantes.

Tout est possible avec un layer cake ?

Tout, tout, tout ! La seule chose à retenir est que le gâteau doit comporter plusieurs étages, qui peuvent être assemblés avec de la ganache, de la crème pâtissière, du cream cheese, etc. Si cette fois-ci j’ai opté pour une recette hyper-chocolatée, la prochaine fois, je ferai un layer cake avec ma recette de chantilly au mascarpone et vanille et des fraises. Mais ceci est une autre histoire.

Voilà, Maurice, tu sais tout de cette recette. A toi de jouer !

Layer cake chocolat

Layer cake chocolat, dulce de leche et ganache montée chocolat au lait

Préparation : 5 minutes
Cuisson : 45 minutes

Le gâteau
– 15 cl de crème liquide
– 200 g de chocolat noir pâtissier
– 3 oeufs
– 120 g de sucre
– 200 g de farine
– 1 sachet de levure chimique
– 1 cuil. à café d’extrait de café
– 1 cuil. à soupe de rhum
– 1 pot de 250 g de dulce de leche
– pistaches hachées

La ganache montée
– 210 g de chocolat au lait
– 27,5 cl de crème fleurette
– 15 g de beurre demi-sel

Layer cake chocolat

  1. Préchauffer le four à 180° (th.6).
  2. Faire fondre la moitié de la crème avec le chocolat, ajouter la crème restante hors du feu.
  3. Blanchir les oeufs avec le sucre, ajouter la farine, la levure, le chocolat fondu, l’extrait de café et le rhum.
  4. Beurrer un moule haut de 18 cm de diamètre, le chemiser de papier sulfurisé.
  5. Verser la pâte. Enfourner 45 mn. Démouler le gâteau et laisser refroidir.
  6. Faire chauffer la moitié de la crème, la verser sur le chocolat au lait en morceaux. Mélanger jusqu’à obtenir un mélange homogène. Ajouter le beurre et mélanger à nouveau. Incorporer la crème restante, et placer le tout au frais.
  7. Monter la ganache jusqu’à obtenir une consistance de chantilly.
  8. Couper le gâteau en trois tranches égales. Étaler 1/3 du dulce de leche sur la première couche de gâteau, recouvrir avec de la ganache montée. Ajouter le deuxième puis le troisième étage en ajoutant à chaque fois du dulce de leche et de la ganache montée. Terminer en recouvrant le dessus du gâteau de ganache montée et ajouter des pistaches hachées.
  9. Placer au frais 2 h minimum.

Qu’en penses-tu ?

Layer cake chocolat

Vous vous régalerez aussi avec

Aucun Commentaire

Répondre