Programme Weight Watchers

Zoom sur les desserts à 3 points Weight Watchers Liberté qui sauvent mon régime

18 avril 2020
Banana bread Weight Watchers Liberté

Aujourd’hui Maurice, je te délaisse quelque peu pour m’adresser aux WetWets de passage chez moi (arrête de pleurer, ça ne te va pas au teint !) Bref, cette fois-ci, point de recette (quoi que) mais plutôt des conseils que j’ai envie de vous délivrer pour réussir votre programme Weight Watchers Liberté.

Le point sur mon régime Weight Watchers Liberté ?

Où j’en suis de mon amincissement ?

Petit retour sur mon historique personnel. J’ai commencé le programme sérieusement il y a deux ans maintenant, en mars 2018. En un an, avec plus ou moins de sérieux, j’ai atteint -16,5 kg. Malheureusement, l’année 2019 est passée par là avec son lot d’émotions négatives. Et je vous le donne en mille, quand ça ne va pas, je mange (quand ça va aussi d’ailleurs, ce qui est un problème aussi !) Et soyons honnêtes, j’ai aussi complètement lâché le programme l’année dernière. Du coup, j’ai repris 5/6 kilos qui tranquillement se sont réinstallés lentement mais sûrement.

Donc actuellement je suis revenue à environ – 10 kg par rapport au début de mon régime. Too bad mais pas irréversible non plus !

Maintenant, je fais quoi ?

Ça fait maintenant deux semaines que je me suis reprise en main sérieusement mais surtout que j’ai arrêté les fausses excuses.

Je m’explique.

Quand je n’arrive pas à suivre mon programme, j’ai toujours une bonne excuse, TOUJOURS !

« Je mange fréquemment à l’extérieur »
« Je teste plein de nouvelles choses »
« Je mange souvent à la cantine »
« Si je mangeais uniquement à la maison, j’arriverais à suivre le programme »

Et là, BIM, confinement. Du coup, cette dernière excuse n’est plus du tout valable. Sauf que…

« Avec le confinement, je n’ai pas la motivation de suivre WW »

Et un jour, je me suis dit « STOP ». Stop aux excuses bidons, stop au « je le ferai plus tard », stop à « c’est la faute du voisin », et tant d’autres.

Si je veux réussir, je dois avant tout être honnête ! Honnête avec moi-même. Honnête avec ma façon d’appréhender le programme, de le gérer quand ça va, mais aussi quand ça ne va pas.

Mes conseils pour ne pas foirer son régime Weight Watchers Liberté

Déjà, si vous ne me connaissez pas, il faut savoir que je suis une ultra-gourmande, j’en ai d’ailleurs fait mon métier puisque je suis journaliste culinaire. Et autant je peux être sérieuse dans tous mes projets pro et ce que j’entreprends, autant côté WW, ce n’est PAS DU TOUT le cas. Sinon, j’aurai fini le programme en 6 mois comme certains warriors que je salue bien bas, et dont j’envie la force de caractère.

Si je ne suis pas assez sérieuse, il y a beaucoup des raisons à cela. Mais la principale, c’est que je ne veux pas m’affamer ou subir mon assiette (ce qui est en plus tout à fait contraire à l’esprit Weight Watchers) !
Il faut que vous sachiez que la première fois que j’ai suivi Weight Watchers, c’était en 2008, et il n’y avait pas encore les aliments à 0 points, donc j’ai passé bon nombre de journées pendant lesquelles j’explosais mes points sans m’en rendre compte, et devait dîner ultra-light le soir. Du coup, j’avais l’estomac dans les talons, et l’esprit rempli de crème glacée, pizza, et autres sushis. Mais je digresse. Tout ça pour dire que, désormais, ça y est, je suis grande (je l’étais aussi à l’époque mais bon, je suis un peu plus grande dirons-nous) et que je sais comment gérer le programme et mon assiette tout en me faisant plaisir.

Ma clé à moi, ce sont mes desserts maison à 3 points la part.

Dis comme ça, vous vous dites « Ok, so what ? » Et bien, en fait, les desserts à 3 points me sauvent mon ass-iette, okay !!

En fait, pour moi, il est inconcevable de finir un repas sans une note sucrée, et quand ça arrive, j’ai l’impression qu’il n’est pas fini – justement – le repas. Donc mon esprit « attend » encore de la nourriture alors que rien arrive, ce qui engendre de la frustration. Un sentiment qui ruine à 99% tous mes efforts, donc pour éviter d’arriver à ce stade, j’ai toujours dans mon frigo des desserts à 3 points la part, que je peux manger du petit-déjeuner au dîner, qui me calent, me réconfortent, et n’explosent pas le budget.

Vive les desserts à 3 points Weight Watchers Liberté

Voici quelques-uns de mes desserts favoris :

Le flan Weight Watchers : à préparer en 5 minutes et à aromatiser à l’envi. En ce moment, j’en ai un au café dans mon frigo et c’est mortel !

Le gâteau au yaourt Weight Watchers : un délice que je décline dans une version aux pommes, que je vous publierai très bientôt.

Les pancakes Weight Watchers : à 1 point l’unité (donc j’en mange souvent 3) et je les garnis de fromage blanc à 0% et de fruits frais.

Le banana bread Weight Watchers : qui est idéal le matin, et que j’accompagne en permanence de sojasun nature à 0 point.

Pour la plupart, ces desserts se préparent en 5 minutes et se glissent au four. On peut même en congeler certains pour être sûr.e d’avoir toujours un délice disponible même quand la motivation ou le temps n’est pas au rendez-vous.

Croyez-moi, je suis la première à me laisser déborder, à ne plus compter, à me laisser aller, pourtant, je sais que Weight Watchers ça fonctionne. Je le sais depuis si longtemps, et surtout je n’en ai jamais douté ! Donc il n’y a pas de raison que je n’y arrive pas, et que vous n’y arriviez pas non plus. En tout cas, l’une de mes astuces pour suivre le programme tout en gourmandise, c’est de préparer mes propres desserts, et qu’ils restent alléchants, comme je les aime.

Je ne veux plus grimacer en goûtant un gâteau certes allégé, mais – soyons honnêtes – dégueu. Weight Watchers m’autorise à me régaler, et je sais cuisiner, alors pourquoi ne pas faire un mix and match gagnant de ces deux faits ?

La clé de mon futur succès vient de ma cuisine, je le sais.
Ce sera la clé du vôtre aussi, j’en suis sûre.

Prenez soin de vous.

Marjolaine

Vous vous régalerez aussi avec

Aucun Commentaire

Répondre