G

Glace au thé matcha et lait de cajou

Glace au thé matcha

Aujourd’hui Maurice, je tiens à m’excuser. M’excuser pour cette attente innommable… Cette recette, cela fait plus d’un an qu’elle traînaille sur mon ordi. C’est long 1 an. 12 mois. 365 jours. Et quelques milliers d’heures. Dire que tu ne l’attendais plus serait loin de la réalité, je le sais. Alors je commence d’abord par des excuses avant d’enchaîner avec la recette de cette glace au thé matcha.

Comment faire de la glace au thé matcha?

C’est le retour de la glace maison ?

Eh oui, comme tu le sais my dear, j’ai une passion pour les crèmes glacées maison) à l’image de cette glace praliné truffe et de cette glace à la pâte à tartiner chocolat blanc noisette. C’est si simple que je ne conçois plus d’acheter des glaces industrielles, bourrées de sucres, d’additifs, et d’air trop cher payé, il faut bien le dire. Surtout quand on sait qu’une glace classique est simplement une transformation d’état d’une crème anglaise.

Tu as bien lu Maurice : la glace c’est simplement de la crème anglaise qu’on a mis à foisonner en sorbetière. Ni plus, ni moins.

Glace au thé matcha et lait de cajou

Ok pour la base, mais du coup ta version elle a quoi de plus que les autres ?

Tranquille Maurice, déjà on redescend, je ne te vois plus tellement tu es haut sur tes grands chevaux !

Cette glace, je l’ai voulu végétale déjà. C’est pour cela que j’ai utilisé du lait de cajou mais toutes les options sont possibles : lait de soja, d’amande, de riz, de noisette, etc.

Evidemment, le lait de vache n’est pas banni, tu t’en doutes, c’est simplement que j’avais envie d’un résultat plus léger en bouche.
Et puis je voulais aussi associer le matcha à une saveur qui change, c’est pour cette raison que j’ai choisi le lait de cajou !

Du coup, t’as cartonné en sucre pour compenser le manque de gras ?

Plaît-il ? Tu me connais donc si peu Maurice ? Tu sais bien que mon but dans la vie c’est de RÉDUIRE le sucre, pas l’augmenter. Je laisse ça à la grande distrib’.

Dans cette glace, j’ai limité à 30 g de cassonade pour une glace pour 2/3 personnes, ce que je trouve, ma foi, très raisonnable.

Glace au thé matcha maison

Et du coup, c’est quoi le process ?

Il suffit de mélanger des jaunes d’oeufs avec du sucre, du thé matcha, une pincée de sel, d’ajouter du lait végétal chaud, et de faire cuire. Après il faut totalement laisser refroidir la crème – c’est important sinon ça ne « prend » pas en sorbetière – avant de turbiner. Une fois la glace prise, libre à toi de la servir immédiatement – la glace sera moelleuse – ou de la mettre au congélateur pour qu’elle se raffermisse un peu.
Côté service, j’aime l’associer à la fraîcheur des fruits rouges comme des fraises ou des framboises.

J’arrête de parler sinon tu ne vas jamais vouloir la faire cette satanée glace au matcha !

Glace au thé matcha et lait de cajou

Type de plat Dessert
Cuisine Sans lactose
Préparation 10 minutes
Cuisson 5 minutes
Turbinage 20 minutes
Auteur Mauricette French food

Ingrédients

  • 25 cl de lait de cajou
  • 3 jaunes d’oeufs
  • 30 g de cassonade
  • 7,5 g de thé matcha
  • 1 pincée de fleur de sel

Instructions

  1. Faire chauffer le lait de cajou.
  2. Mélanger les jaunes d’oeufs avec la cassonade, le thé matcha, et la fleur de sel. Ajouter le lait. Remettre le tout dans la casserole.
  3. Faire cuire jusqu’à ce que la crème soit nappante.
  4. Verser dans un récipient et laisser totalement refroidir.
  5. Une fois la crème refroidie, faire turbiner en sorbetière 15 à 20 minutes.

Notes

Pour faire refroidir ma crème plus rapidement, je la verse dans un récipient haut que j’immerge dans un saladier rempli d’eau froide + glaçons.

Du love & du thé matcha

CatégoriesNon classé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Evaluation de la recette