G

Glace à la pistache au lait d’amande, éclats de chocolat noir

Glace à la pistache au lait d'amande

Aujourd’hui Maurice, place à la fraîcheur, j’ai envie de glace. Mais pas n’importe quelle glace, non non non, un délice fait maison avec les goûts que je veux. Et cette fois-ci, j’ai opté pour une glace sans lactose parfumée à la pistache à base de lait d’amande. Pour parfaire l’histoire, j’y ai même intégré quelques éclats de chocolat noir.

Comment faire de la glace à la pistache au lait d’amande ?

Déjà, on fait comment une glace maison ?

Maurice, tu te moques là ? Je t’ai déjà dit, écrit, et répété moult fois que la glace ce n’est ni plus ni moins qu’une crème anglaise qu’on fait turbiner dans une sorbetière pour, à la fois, y intégrer de l’air tout en givrant l’ensemble.

Donc comme d’hab’, il te faut une crème anglaise.

D’accord, mais y a quoi dans ton anglaise ? Des bigoudis ?

Maurice, ton humour devrait faire se déplacer les foules d’ici peu, malheureusement pour toi, aujourd’hui, je suis seule à t’écouter. Trêve de calembours cinq étoiles, parlons crème anglaise.

Une anglaise comme tu le sais mon ami est une crème préparée à base de lait, de jaunes d’oeufs et de sucre. Ça c’est la base. Mais cette base est, tu t’en doutes, modifiable à l’infini !

De mon côté, j’ai choisi de remplacer le lait de vache par du lait d’amande (ce n’est pas vraiment du lait Maurice tu te souviens ? On est quand même plus proche de l’eau que du lait en texture). Pour le parfum, j’ai opté pour la pâte de pistache et la vanille. Pour sucrer l’ensemble, j’ai mis du muscovado. Et pour équilibrer le tout, j’ai ajouté pas mal de fleur de sel. Ça c’est pour la crème.

Glace pistache et chocolat noir

Y a une méthode particulière à suivre ?

Oui, il faut mélanger les jaunes d’oeufs ensemble avec le sucre et la fleur de sel. Pendant ce temps, on fait chauffer le lait d’amande, la pâte de pistache, et la vanille. Une fois le lait chaud, on rassemble les deux préparations et on remet en cuisson jusqu’à ce que la crème soit nappante. Cela signifie qu’elle recouvre la cuillère.

Après il faut bieeeeeeeen laisser refroidir cette crème avant de la mettre en sorbetière. J’insiste vraiment sur le refroidissement parce que souvent je me fais avoir et résultat la glace ne « prend » pas en sorbetière. Perso, je fais même refroidir ma crème anglaise pendant une nuit au frais avec de la faire turbiner.

Glace à la pistache sans lactose

Et c’est tout ?

Ben oui, c’est tout. Ah si, dernier truc : j’ajoute des éclats de chocolat noir avant de remettre au congélateur.

C’est ton dernier mot concernant cette glace à la pistache sans lactose ?

Calmos, Ramos ! Non, ce n’est pas mon dernier mot, j’ai encore deux choses à dire concernant cette recette. La première est que j’ai forcé le dosage de fleur de sel exprès parce que j’aime quand le sel se fait sentir dans une glace, et qu’avec la pistache et le chocolat, ça se marie à la perfection.

Et enfin, attention au dosage de la pâte de pistache. Il faut goûter, si la saveur n’est pas assez prononcée, on en rajoute avec parcimonie sinon on peut vite se retrouver avec un goût chimique en bouche. Et ça on n’aime pas, hein Maurice ?

Glace pistache maison

Glace pistache au lait d’amande, éclats de chocolat noir

Type de plat Glace
Cuisine French, Sans lactose
Préparation 10 minutes
Turbinage 20 minutes
Portions 2 personnes
Auteur Mauricette French food

Ingrédients

  • 25 cl de lait d’amande
  • 35 g de pâte de pistache
  • 1 gousse de vanille
  • 3 jaunes d’oeufs
  • 30 g de muscovado
  • 3 pincées de fleur de sel
  • 30 g de chocolat noir haché

Instructions

  1. Faire chauffer le lait d’amande, la pâte de pistache, les graines de vanille ainsi que la gousse évidée.
  2. Pendant ce temps, mélanger les jaunes d’oeufs, le sucre muscovado et la fleur de sel.
  3. Quand le lait est chaud, le verser sur les oeufs. Verser à nouveau cette crème dans la casserole et faire cuire 5 à 6 minutes jusqu’à ce que la crème soit nappante.
  4. Verser la crème dans un récipient, laisser refroidir puis placer au frais.
  5. Une fois le mélange refroidi, turbiner 20 minutes en sorbetière.
  6. Verser dans un bac, ajouter le chocolat haché. Laisser prendre 3 à 4 h au congélateur.

Du love & de la pistache

Ps : si tu aimes les crèmes glacées, va donc voir ce délice de glace pâte à tartiner chocolat blanc noisette

Glace maison sans lactose
Glace maison
CatégoriesEté

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Evaluation de la recette